Les établissements industriels sont classés « Seveso » selon l’aléa technologique qu’ils peuvent présenter ainsi que les seuils correspondant aux quantités de produits mis en oeuvre.

L’aléa technologique est déterminé en fonction des quantités et typologie de produits mis en oeuvre au sein de leur activité.

Les seuils sont déterminés par la directive, en fonction de la somme pondérée des masses de produits présents au sein de l’établissement considéré.

Retrouvez la suite de l’article  en cliquant ci-dessous :